Le moment que nous redoutons le plus dans le processus de recherche d’emploi, c’est l’entretien ou commissions de recrutement. Nous avons le trac lorsque nous sommes en face du recruteur. Nous n’arrivons pas à gérer nos émotions. Le stress prend le dessus. Nous perdons notre latin. Pas parce que nous ne maitrisons ou connaissons pas le sujet, mais souvent par manque de préparations en amont de l’entretien.

Ainsi, comment aider des potentiels candidats à faire ce travail préparatoire pour réussir leur Pitch et se présenter de manière percutante face à un recruteur pendant l’entretien.

Tout d’abord, qu’est-ce que le pitch : Un pitch est la synthèse d’un récit, d’une œuvre, à travers une phrase ou un petit paragraphe synthétique. C’est l’argument, ou encore l’accroche, destinée à présenter sommairement son parcours ou son projet ;

Le pitch doit être le reflet de votre projet professionnel. Lors d’un entretien d’embauche, il permet de vous démarquer et de capter l’attention de votre interlocuteur.

Voici quelques bonnes pratiques à connaître pour savoir se présenter en quelques minutes.

1) Introduction-clé : présentez-vous en deux ou trois phrases

Cette première étape est essentielle. C’est la première impression que vous donnez. Il faut donc la soigner et la préparer minutieusement. Commencez votre pitch en vous présentant de façon générale, en déclinant votre identité et en précisant votre nombre total d’année d’expérience professionnelle, ainsi que les fonctions que vous avez exercées.

N’hésitez pas à tester votre introduction auprès de votre entourage pour vérifier qu’elle est claire et qu’elle donne envie d’écouter la suite de votre discours.

2) Présentez votre parcours professionnel de façon synthétique

Lors de cette seconde étape, vous ne devez pas décrire vos expériences professionnelles en détail : ce serait bien trop long et n’oubliez pas qu’en début d’entretien, vous n’avez pas à tout détailler. L’idée est plutôt de proposer à l’interlocuteur une grille de lecture de votre parcours, autour de 3 ou 4 étapes maximum.

Pour chacune des étapes, il peut être intéressant de définir sa durée, en mois ou en années et de préciser les principales missions ou fonctions que vous avez occupées.

Si vous êtes jeune diplômé, une étape de votre parcours peut être constituée à elle seule par votre parcours d’études.

Donnez un fil conducteur dans la description de vos principales expériences en mettant du lien, de la cohérence dans vos choix de parcours professionnel.

3) Présentez vos compétences et vos succès professionnels

A présent que vous avez présenté votre parcours dans ses grandes lignes, vous pouvez présenter les compétences que ce parcours vous a permis de développer. Pensez à sélectionner les compétences les plus en rapport avec ce qui peut intéresser votre interlocuteur. Mettez en avant cinq à six compétences principales. Une liste trop longue risquerait de lasser votre interlocuteur.

Lors de cette étape, il est intéressant d’évoquer un ou deux succès professionnels, ceux qui vous semblent être les plus représentatifs et en adéquation avec le poste visé. La présentation de ces succès professionnels doit aussi vous permettre de mettre en avant des qualités personnelles que vous avez su mobiliser pour obtenir le succès en question.

4) Présentez précisément votre objectif professionnel

Cet objectif doit être en rapport avec le poste visé. Il doit être un objectif à court terme, votre objectif professionnel actuel. 

Votre objectif peut concerner un type d’entreprise au sein de laquelle vous aimeriez évoluer, un type de projets sur lesquels vous aimeriez travailler, un type de poste que vous ciblez, ou encore le développement ou le renforcement de certaines compétences.

5) Parlez de vos centres d’intérêt, cela humanise votre discours

Terminez votre présentation en parlant d’un ou deux de vos centres d’intérêt. Cela donnera une chaleur personnelle à votre discours.

L’évocation d’un loisir doit vous permettre de présenter, explicitement ou non, des qualités utiles aux yeux de votre interlocuteur (dans cet exemple : l’esprit d’équipe). Elle vous permet également de personnaliser votre présentation, et de vous démarquer d’autres candidats en suscitant éventuellement la curiosité ou l’intérêt de votre interlocuteur.

6) Concluez avec une ouverture

Comme l’introduction, la conclusion doit être soignée. C’est la note finale, la dernière impression que vous laissez à votre interlocuteur. Pour initier l’interactivité, précisez que vous avez terminé et laissez la parole à votre interlocuteur, par une phrase du type : “voilà ce que je pouvais vous dire de moi en quelques mots, souhaitez-vous avoir des informations complémentaires ? » 

Quelques autres conseils durant votre Pitch :

  • Soyez clair, net et précis, juste l’essentiel avec des mots simples.
  • Évitez les termes trop techniques.
  • Structurez votre présentation, composez une histoire fluide, cohérente.
  • Illustrez votre discours par des exemples, des images.
  • Ayez un rythme de discours dynamique. Modifiez régulièrement le ton et l’intonation de votre voix pour éviter un discours monotone.
  • Soyez authentique.
  • Souriez, articulez, contrôlez votre débit de parole.
  • Tenez-vous droit, les pieds ancrés au sol.
  • Évitez de croiser les bras. Ayez des gestes d’ouverture.
  • Regardez votre interlocuteur.
  • Et surtout entraînez-vous !   

Exemple de Pitch :

  1. Bonjour, Lamarana Gocky Barry, je suis sociologue de formation et communicant interne avec plus de 10 ans d’expérience. Je suis actuellement le Responsable de la Communication interne Chez Orange Afrique et Moyen-Orient basé à Paris, en charge de l’animation d’un réseau de communicants de 18 pays.
  • Après une formation en Sociologie, j’ai débuté ma carrière en 2008 dans le domaine de la communication d’entreprise et dans le secteur minier. Je suis actuellement un parcours diplomant en stratégies de Communication et Marketing. Ce qui fait de moi un profil hybride, capable de parler de communication d’entreprise et de stratégie de marque.”
  • Avec ce parcours, j’ai pu développer au fil du temps plusieurs compétences techniques, comportementales et managériales : art oratoire, mobile journalism, communication digitale, marketing relationnel, agilité, relation et service clients, outils de communication interne, etc. Je suis particulièrement fier d’avoir été lauréat du 2ème prix lors du concours d’éloquence Orange Monde en 2018.
  • Au vu de mon parcours et des compétences que j’ai développées, ce que je recherche aujourd’hui, c’est de poursuivre mon parcours dans le domaine des télécoms avec un poste de Directeur de Communication et Marketing.
  • Enfin, au niveau personnel, je suis passionné de Scrabble et de Football; j’aime profiter de mon temps libre pour jouer en équipe. Cela me permet d’entretenir ma forme et de partager une passion avec mon entourage proche.
  • Voilà ce que je pouvais vous dire de moi en quelques mots, souhaitez-vous avoir des informations complémentaires ? 

Lamarana G. Barry

Categories: Actualités

8 Comments

Condé Mamady Mandy · 16 mars 2021 at 13h21

“Lorsqu’on ne sait pas ce qu’on veut, on fera un éternel faut depart” cela ne doit etonner personne puisqu’en lisant ton parcours, on se rend compte que tu t’es fabriquer tout seul…tu es la fierté elle même…j’ai été couché durant seize mois par un coach en programmation neurolingustique et de ma petite expérience, j’ai l’absolue conviction que tu pourras marcher un jour pieds nus sur le feu sans te brûler…

    Lamarana G. Barry · 19 mars 2021 at 12h44

    Cher ami Mamady,

    Vous êtes une source intarissable de motivation pour moi. Merci pour votre soutien et encouragement au quotidien.

    Mille mercis.

    Bon week-end.

    Lamarana

Barry Ahmadou Larry · 16 mars 2021 at 16h25

Vraiment très édifiant et accessible, cette démonstration me donne fois en ce concepte le marketing personnel que vous êtes entrain de développer.Merci pour ce partage de connaissances Mr Barry

    Lamarana G. Barry · 19 mars 2021 at 12h50

    Cher Amadou,

    Merci pour votre témoignage. Oui c’est en effet un sujet passionnant et efficace à la fois.

    Nous devrions consacrer du temps à notre image avec la même énergie et technique que déployons pour le marketing des produits.

    En mettant en avant notre marque personnelle, nous mettons plus de chance de notre côté face à nos concurrents potentiels en termes d’employabilité et d’opportunité de carrière.

    Bien à vous.

    Lamarana

Diallo Alpha Oumar Ramatou · 17 mars 2021 at 16h17

Merci beaucoup et je t’assure j’ai bien appris et courage

Tissou Touré · 18 mars 2021 at 15h26

Très bel article qui va aider beaucoup de jeunes, et de moins jeunes 🙂 à bien se préparer pour leur entretien d’embauche et mettre toutes les chances de leur côté. Bravo Lamarana

    Lamarana G. Barry · 19 mars 2021 at 12h43

    Hello Chère Tissou,

    merci pour votre soutien et pour vos témoignages sympas.

    C’est bien l’objectif de partager le maximum et de d’interagir avec ma communauté.

    Bon week-end.

    Lamarana

Baldé Moundjirou · 21 mars 2021 at 8h55

Merci Lamarana!

Cet article me passionne énormément et je reste convaincu qu’il sera vraiment bénéfique pour les débutants et professionnels.

Well done

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *